Si vous aimez les courses de chevaux et les paris, vous devriez faire un tour en Angleterre. Une visite dans cette contrée ne vous fera que du bien. Vous aurez l’opportunité d’approfondir vos connaissances en anglais. Découvrez ici cette activité qui représente aussi une partie importante de leur culture.

Les champs de courses hippiques

Il existe plusieurs dizaines d’hippodromes repartis à travers le Royaume-Uni (environ soixante). Le plus vieux d’entre eux est celui de Chester, en activité depuis le XVIe siècle et le plus récent étant celui de Great Leighs mise en place en 2007. Parlant d’entraînement, on dénombre un total d’au moins 9 000 courses organisées par an. Pour un effectif d’environ 14 500 chevaux. Les champs de courses les plus connus sont ceux d’Ascot, Newmarket, Cheltenham, Doncaster et York.Le public présent aux courses en AngleterreGénéralement, les courses sont assistées par un public anglais. Cependant, on y rencontre aussi des touristes ou des étrangers en visite pour diverses raisons. Si vous aimez parier sur les courses hippiques, c’est un pays adéquat pour investir. Profitez de vos vacances ou de vos congés pour une immersion linguistique et de la culture anglaise.Notez quand même que les coûts de certains grands rendez-vous comme le Royal Ascot ou le Cheltenham sont nettement plus élevé qu’en France.

Les indemnités des courses

Lorsque vous vous retrouvez en Angleterre, sachez que les allocations sont très faibles comparativement à ce que vous auriez pu gagner en France. Elles avoisinent généralement les 3000 €. Cependant, elles sont un peu plus élevées dans les groupes I. Ce sont les entrées sur le champ de courses et le Tote (un système de pari mutuel qui appartient à l’État) qui déterminent le prix.

Où parier sur les courses hippiques anglaises ?

Rendez-vous simplement sur la plateforme Web de la PMU. Vous pourriez ainsi parier sur le festival de Cheltenham qui fait souvent l’objet d’opérations particulières chez les opérateurs français. Dans ce cas, vous auriez peut-être la possibilité de profiter des promotions pendant ces compétitions en Angleterre.Vous pouvez aussi exploiter des plateformes en ligne pour miser sur des compétitions avec des obstacles majeurs comme le Grand National de Liverpool. Cette dernière est d’ailleurs la mieux rentable avec environ 1 000 000 €. Il commence chaque année en début du mois d’avril sur le champ de courses d’Aintree.PMU, Zeturf, Genybet et Betclic Turf vous permettent aussi de suivre en streaming les courses si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à l’hippodrome. N’oubliez pas non plus de parier sur la grande réunion qui a lieu en juin à Ascot (Royal Ascot), puisqu’à l’occasion, il peut y avoir des cagnottes exceptionnelles.L’Angleterre est un pays réputé pour ses courses hippiques. Tous les ans, plusieurs courses sont organisées. Si vous êtes amateur des paris, c’est l’occasion de faire de bonnes affaires. Cependant, vous devez avoir un minimum de connaissance en la matière pour espérer remporter la mise. C’est une région que vous pourriez aussi visiter pour apprendre l’anglais.