À l’opposé de la culture française, les familles anglaises n’ont pas une culture stricte de la gastronomie. Pour en savoir plus sur les habitudes culinaires de l’Angleterre, vous pourriez peut-être envisager un séjour linguistique. Mais en attendant d’organiser votre voyage, lisez cet article afin de vous faire une idée.

L’English-Breakfast

Tout comme la plupart des humains, les Britanniques ont un agenda gastronomique journalier composé de trois repas. Le breakfast (petit déjeuner), le lunch (déjeuner) et le dinner (dîner).Le petit-déjeuner anglais est différent de la commune habitude sucrée du matin. Beaucoup plus copieux, c’est le repas principal de la journée et il est généralement composé de : bacon, œufs, toast, tomates, champignons, boudin noir, porridge, marmelade, thé ou café. Les familles anglaises se servent de ce repas pour bien accumuler de l’énergie en début de journée. Il se prend entre 7 et 9 h.

Le lunch

Le déjeuner anglais au cours de la semaine est peu important. Il ne dure en général que 30 min et est souvent composé :
  • D’un sandwich (pain de mie en triangle)
  • D’un paquet de chips
  • D’un fruit
  • D’une boisson sucrée.
Néanmoins, le dimanche, il représente le repas le plus important. Le déjeuner dominical des familles anglaises se compose en général de bœuf rôti, Yorkshire pudding, 2 ou 3 sortes de légumes et un dessert. Il se prend entre 12 h et 13 h 30.

Le repas du soir

Le Britannique, n’ayant pas pris un bon et copieux repas à midi, a déjà faim vers 17 h et 18 h. Pour ce faire, certains, lorsqu’ils en ont la possibilité, s’offrent deux pauses-café. La première appelée « afternoon tea » aux alentours de 16 h et la seconde « high tea » vers 18 h.D’autres, par contre, passent directement au dîner qui représente leur plus important repas de la journée. Contrairement aux familles françaises, les membres d’un foyer anglais ne sont pas obligés de prendre le repas ensemble. Généralement, les enfants passent en premier, suivis des parents.

Les plats traditionnels des familles anglaises

Les Anglais ont un répertoire culinaire propre alléchant et assez fourni. Entre autres spécialités dont ils ont l’art, nous pouvons retenir d’une part le « fish & chips ». C’est un filet de poisson pané et des frites qu’avaient l’habitude de manger les ouvriers dans du papier journal.D’autre part, le Sunday Roast ou rôti du dimanche. On peut déguster dans ce plat de la viande rôtie (préparé normalement à base de bœuf, il peut être également fait par du poulet ou du mouton), des pommes de terre, des légumes variés et de la sauce.Enfin, les familles anglaises adorent aussi le Chicken Tikka Masala : un plat inventé par un Indien venu s’installer au Royaume-Uni. Fait à base de poulet dans de la sauce curry, il est devenu aujourd’hui un plat national.Voilà à quoi ressemble la vie culinaire et gastronomique en Angleterre. Cependant, il n’est pas rare de trouver au menu des Anglais des plats asiatiques, des currys indiens et des plats italiens.